Kamal Bouamara, litterature d'expression Kabyle
Sortie livresque

Parrution : « Introduction à l’étude de la littérature d’expression kabyle » De Kamal Bouamara.

Universitaire, chercheur, enseignant, Kamel Bouamara produit beaucoup, il est l’auteur d’un dictionnaire monolingue kabyle-kabyle, Issin 1 et 2, il a aussi édité entre autres une étude sur la vie et l’œuvre de Si Lbachir Amellah qui une partie de la thèse doctorat qu’il a consacré au grand poète , un lexique de rhétorique berbère…. il est aussi présent dans le domaine de la traduction il a traduit le retour de « l’enfant prodigue » d’André Gide et « Jours de Kabylie » de Mouloud Feraoun ; œuvres qui ont reçu le prix Mouloud Mammeri respectivement en 1992 et 1993. Il est aussi l’auteur d’un recueil de nouvelles « Nekni d wiyid »

Cette fois-ci Kamal Bouamara, met à la disposition des lecteurs un. livre intitulé « Introduction à l’étude de la littérature d’expression kabyle », préfacé par Danielle Merollla, Professeure de littérature et art berbères (Inalco, Paris). Il s’agit de la réunion en un seule volume de 6 études déjà publiées dans la presse et des revues spécialisées entre 2007 et 2018.

Sommaire :
1. « Où en est la littérature algérienne d’expression amazighe de Kabylie ? » pp.11-50
2. « La poésie orale kabyle : le cas de Si Lbachr Amellah (1861-1930), un poète chanteur kabyle », pp.51-82
3. « Littérature et « réalité » sociale vécue : le cas de l poésie du XIXe siècle », pp.83-100
4. « Questions de métrique kabyle traditionnelle », pp.101-126
5. « Les formes littéraires brèves : prière, déprécation et imprécation en kabyle », pp.127-144
6. « Du passage à l’écrit à la grammatisation : le cas du tamazight de Kabylie », pp.145-165

KAMAL BOUAMARA « INTRODUCTION À L’ÉTUDE DE LA LITTÉRATURE D’EXPRESSION KABYLE »
ED. AFRAMED, 2018, ALGER, 167 PAGES.
PRIX : 500.00 DA

Related posts

La chanson kabyle en immigration : une rétrospective

Rédaction

taɣuri i as-yexdem Belɛidi Lyas i wammud n tullisin « D tayri kan » Noufel Bouzeboudja .

Rédaction

Leave a Comment